2016 - ATELIER

Cartographie Imaginaire

L’atelier de cartographie imaginaire invite à créer à plusieurs des cartes d’îles d’Utopie du XXIème siècle.

Bureau de Cartographie Imaginaire - Simon Gauchet

Dans un premier temps, les participants sont regroupés autour d’un objectif commun : rêver ensemble une île idéale. Ces utopistes « éphémères » proposent les lieux, le relief, les constructions de leur île les éléments topographiques de l’île sont localisés et nommés. Cette première enquête permet aux cartographes de tracer au fur et à mesure de la discussion, leur île d’Utopie.

Dans un second temps, la carte du territoire réel (communes, communautés de communes, etc.) est dépliée (plan, IGN, cadastre). Il s’agit maintenant de “fondre” les cartes : la carte institutionnelle se fond sur l’île idéale. À petite échelle, et toujours entourés par les cartographes, les participants vont devoir trouver le moyen de redessiner leur territoire en fonction de leur idéal : agrandir un espace, faire pousser un arbre, creuser une maison souterraine, remplacer un lieu par un autre… La carte institutionnelle est ainsi réinventée : découpage, collage, dessin. En bordure de l’image, la légende de la carte écrite détaille la géographie de ce nouveau territoire.

Durée de l’atelier : 1h à 2h

Participants : de 5 à 25 personnes

À partir de 7 ans

1 ou 2 cartographes médiateurs

Conception Mathieu Blin et Inès Cassigneul

2016 - PERFORMANCE

Le jeu de société pour inventer la société

Ce jeu de société pour un paysage permet de créer à plusieurs des sociétés utopiques et les tester grandeur nature.

LE JEU DE SOCIÉTÉ POUR INVENTER LA SOCIÉTÉ permet à des groupes de joueurs de tout âge de formuler des sociétés utopiques. Plusieurs groupes jouent simultanément. Au début, il s’agit de tirer des coordonnées GPS sur une carte vierge, une Terra Incognita. Ces coordonnées définissent le lieu où se trouve un radeau sur lequel vit le groupe de joueurs. Chaque lancer de «dé» (une girouette désignant des point cardinaux) définit la dérive de chaque radeau sur la carte et dans le paysage. À chaque lancer, chaque groupe doit tirer une carte « Événement » ou « Organisation ». Les cartes « Organisation » invitent les joueurs à créer des règles de vie en groupe. Chaque carte « Événement » met en péril cette organisation et oblige le groupe à réécrire ses règles du jeu. Quand deux radeaux se croisent sur la carte ou le territoire, ils deviennent une île et les deux groupes doivent réinventer leur organisation alors que des « événements » continuent de se produire. Quand deux îles se rencontrent, elles forment un pays où il faut à nouveau réinventer une gouvernance.

Durée du jeu : 1h

Participants : de 10 à 100 personnes

À partir de 7 ans

1 ou 2 cartographes médiateurs

Le jeu a été déployé à toutes les escales du radeau Utopique en 2016, ainsi qu’à :

RENNES
Le 1er avril 2018
Les Ateliers du Vent

BORDEAUX
Le 8 juin 2018
Festival Chahut

Conception Mathieu Blin, Nathan Bernat, Inès Cassigneul, Simon Gauchet, Arnaud Louski-Pane, Yann Lefeivre, Mathilde Chevalier, Alice Rüest, Joaquim Pavy, Karine Piveteau, Alexis Gauchet.

Un groupe d’étudiants de L’Institut Supérieur des Arts Appliqués de Rennes (LISAA) a réalisé le graphisme du jeu.